Une cuisine plus agréable et familiale pendant le confinement



Design Harmony

4. Plus d’autonomie pour les enfants
Alors que nous parlons de partage des tâches, le confinement est aussi le bon moment pour donner plus d’autonomie aux plus petits avec des aménagements adaptés, puisque nous avons le temps d’être patients. L’architecte d’intérieur Alexandra Teboul a par exemple réorganisé les placards de sa cuisine pour permettre à ses petites filles de se préparer seules leur petit déjeuner, en mettant tout ce dont elles ont besoin dans des placards bas : « J’essaie de rendre les tâches du quotidien plus participatives pour qu’elles soient faites dans la bonne humeur. J’ai aussi placé de la vaisselle en bambou et en plastique en partie basse de la cuisine pour que mes filles puissent mettre la table toutes seules. »





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *