Une landaise du Bassin se mue en arcachonnaise chic



Ces quadras avec deux enfants de six et huit ans ont déménagé de Paris à Bordeaux il y a quelques années. Après l’épidémie de Covid-19, ils entament un autre mouvement vers l’océan qu’ils adorent, plus particulièrement vers le bassin d’Arcachon. Suite à des recherches fructueuses, ils font l’acquisition d’une maison de style landais entourée d’un beau terrain, proche de la plage et de la pinède de la Teste-de-Buch. Contrepartie, une rénovation d’ampleur s’impose dedans/dehors. Ces fidèles du site internet Houzz.fr ont tôt fait d’y repérer trois professionnels de l’aménagement des environs et, après les avoir rencontrés, font confiance à l’affinité éprouvée pour Alexis Dubois, 30 ans, architecte d’intérieur installé à son compte depuis plus de huit ans. Voici le résultat d’un an de collaboration et de six mois de travaux pour tout repenser de fond en comble.

Agence HÔM
Coup d’œil
Qui vit ici : Un couple avec deux enfants de 6 et 8 ans
Emplacement : La Teste-de-Buch au bord du bassin d’Arcachon
Superficie : maison 165 m² et jardin 700 m²
Date d’achat : octobre 2020
Date des travaux : juin à septembre 2021
Architecte d’intérieur : Alexis Dubois de Agence HÔM
Cuisiniste : Alvic Center
Budget :
300 000 euros TTC (intérieur : 180 000 + extérieurs : 120 000)

Photos : Corine Perséphone Photographies pour l’agence Boom !

Agence HÔM

Avant. Construite dans les années 80 par le précédent propriétaire, maçon de profession, cette maison présentait les attributs de l’ostau landais, la maison traditionnelle régionale : colombages, murs très épais, ouvertures limitées, et estandat, cet auvent qui protège l’entrée. Les propriétaires, des quadragénaires urbains, étaient davantage en quête d’une bâtisse en bois dans le style cabane tchanquée du bassin d’Arcachon. « Nous avons donc travaillé à “arcachonniser” cette landaise », plaisante Alexis Dubois, l’architecte d’intérieur en compagnie duquel nous avons fait la visite.

Trouvez un architecte d’intérieur près de chez vous sur Houzz

Agence HÔM

Après. À l’extérieur, la maison a été bardée en voliges et couvre-joints comme les maisons de pêcheurs du Bassin, les extérieurs végétalisés et la piscine entièrement repensée. Nous y reviendrons en fin de reportage car, bien que les extérieurs soient les premiers à apparaître, c’est en réalité ce qui a été traité en dernier lors des travaux, qui se sont étalés de juin à septembre 2021. « Cette fois la pandémie a joué en notre faveur car en principe les municipalités du Bassin interdisent les travaux d’été », précise le professionnel.

Plan du rez-de-chaussée avant travaux

La mission de l’architecte d’intérieur devait se cantonner à revoir le rez-de-chaussée constitué par les pièces de vie, la suite parentale et le garage. Mais les propriétaires ayant réalisé une économie à l’achat par rapport à leur budget de départ, ont consenti à attribuer davantage à leur rénovation, dont 180 000 euros pour remanier l’intérieur en intégralité.

Plan du rez-de-chaussée après travaux

« La grande force de ce rez-de-chaussée était son absence de couloir et également son plus gros défi », expose l’architecte d’intérieur qui souhaitait garder la fluidité d’une circulation autour de l’escalier en îlot tout en intimisant les zones de vie, en dépit de la contrainte des passages. Il a donc décidé de remanier ce niveau en plusieurs points de vie : un séjour avec un espace banquette semi-intégré, la cuisine semi-ouverte, déplacée dans l’ancien garage et la suite parentale.

Étant donné la superficie de la maison supérieure à 150 m², un permis de construire a été déposé par une architecte DPLG, Cathy Arnautou, couvrant le remplacement et la création de fenêtres et le changement de destination du garage.

Agence HÔM

Avant. Question ambiance, « cette maison était une vraie grotte », se remémore l’architecte d’intérieur, évoquant l’intérieur très sombre avec cheminée à l’ancienne et murs crépis soulignés de poutres en chêne foncé rappelant les vieilles fincas dans leur jus.

Agence HÔM
Après. Aficionados du style Japandi, ces maîtres d’ouvrage étaient à mille lieues de ce style. « Ils souhaitaient un confort simple et épuré à la japonaise et la lumière, les touches de couleur douces et le bois clair du style scandinave », résume Alexis Dubois. « Chez ces propriétaires, ce style n’était pas l’adoption d’une quelconque mode mais une réelle démarche de longue date car ils aiment le design contemporain et la propriétaire a grandi au Danemark », précise-t-il. Lui-même ayant d’ailleurs un penchant certain pour ce type d’intérieurs, c’est l’une des principales raisons qui a scellé sa collaboration et son entente parfaite avec les maîtres d’ouvrage.

Papier peint entrée amovible : Peel and Stick Wallpaper A745 chez ondecor.com

Agence HÔM
L’idée a tout de suite été évoquée de créer un intérieur agréable à vivre pour cette famille, mais qui puisse être durable et convenir à beaucoup d’autres afin d’anticiper une éventuelle revente car ces propriétaires aiment changer régulièrement de cadre de vie. Ainsi, l’entrée fermée par un mur a été décloisonnée, restant esquissée par une bibliothèque ouverte en maçonnerie, « loin des verrières ou claustras qui sont les solutions en vogue actuellement », insiste le pro.

Pour rejoindre le salon, les propriétaires ont préféré se débarrasser de la cheminée, non fonctionnelle, au profit d’une banquette, qui marque un coin lecture pour la propriétaire et de jeux pour les enfants. « Nous avons d’abord pensé à un poêle à bois mais l’isolation de la maison aux murs très épais était excellente. Nous avons finalement préféré remplacer les chauffages radiants par des modèles efficaces de chez Verelec plutôt que de gérer l’approvisionnement du bois et les ramonages », explique Alexis.

Agence HÔM

Avant. Nous avançons depuis l’entrée vers le salon en passant devant l’escalier qui mène à la mezzanine et aux chambres.

Agence HÔM

Après. La famille s’était déjà installée avant de faire rénover. Elle est partie en congés deux mois et demi l’été des travaux afin de laisser le champ libre aux entreprises. Pendant ce temps les artisans ont géré le plus gros du travail, en particulier le changement des menuiseries bois par des baies en acier thermolaqué. Comme cela est prisé par le style Japandi, quelques châssis fixes créant des cadres sur l’extérieur ont été ajoutés, au-dessus de la banquette d’entrée ou ici au-dessus du canapé. « Vers le jardin, nous sommes orientés nord-ouest et avions besoin de récupérer de la luminosité en raison d’une large avancée de toit qui obscurcissait l’intérieur », justifie le professionnel.

Agence HÔM

Mais la tâche a été plus compliquée que prévu… « Nous avons découvert en cours de chantier que nous ne pouvions pas placer d’IPN comme linteaux au-dessus des nouvelles ouvertures car une ceinture cimentée courait sur la partie haute des murs, comme cela se pratique par exemple au Portugal. Nous avons donc dû soutenir les ouvertures par des poteaux cimentés de part et d’autre qui renforcent cette ceinture par-dessous », explique Alexis Dubois qui n’a pas démérité sur les obstacles techniques, sollicitant un bureau d’études pour valider chacun des choix.

Agence HÔM

Avant. La salle à manger avant travaux.

Agence HÔM
Après. Du double vitrage phonique a été choisi pour pallier une petite nuisance due au positionnement de la maison à l’angle de deux rues peu passantes. Et les fenêtres du rez-de-chaussée réalisées en verre Securit car aucune ne possède de volets roulants. « C’est une requête des assurances et c’est généralement plus costaud que des volets classiques en cas d’effraction », assure le pro.

Autre gros chantier, la réfection du sol. Les anciennes tomettes qui assombrissaient beaucoup l’intérieur ont été déposées et de grandes dalles de grès cérame blanc grisé ont été installées après ragréage.

Agence HÔM

Avant. Vue de la mezzanine sur l’ancien coin salon/salle à manger que nous venons de visiter et sur l’escalier en chêne d’origine.

Agence HÔM
Après. Que ce soit côté séjour ou salle à manger, le mobilier n’a pas été changé. Il s’agit des meubles de style scandinave de la famille, bien mieux mis en valeur depuis l’éclaircissement de l’enveloppe, la suppression de la cheminée et la circulation de lumière procurée par l’ouverture des baies.

Nous n’avons pas encore évoqué l’escalier mais ce fut là encore un gros sujet. Cette montée en chêne vintage très noir ne plaisait pas aux propriétaires. « Ils auraient préféré un modèle contemporain en métal avec limon central. Après un chiffrage à 30 000 euros, nous avons préféré enrober l’escalier dans une maçonnerie. Tous les champs en Placo ont été armés pour améliorer sa longévité », explique l’architecte d’intérieur qui a pris très au sérieux sa tâche d’attribution du budget sur les postes les plus rentables et durables.

Carrelage sol intérieur / extérieur : Boreal White75 x 75 cm rectifié de Keraben chez Point P. ; Table de salle à manger : Ottawa Blanche chez BoConcept ; Décoration séjour : Fleux, Made.com et Ikea

Agence HÔM

Avant. La cuisine avant travaux était dans la continuité du reste : meubles en chêne massif teinté, carreaux flammés, tomettes et briques. Un univers très sombre qu’il fallait moderniser.

Agence HÔM

Après. Derrière l’escalier se trouvait préalablement la cuisine que beaucoup auraient imaginé laisser dans cette zone connectée avec le séjour. Alexis a, quant à lui, proposé de la déporter dans le garage juste à l’arrière afin d’apporter un surcroît de confort à la famille avec une cuisine semi-ouverte plus vaste, ce qui a été très apprécié.

Agence HÔM
L’ex-cuisine est devenue une « zone tampon » que n’auraient pas dédaignée les architectes Lacaton et Vassal, une zone libre à attribuer à la fonction du moment. « Mes clients reçoivent beaucoup et leur table à manger est très extensible. Cette zone permet d’étendre la table au maximum quand ils reçoivent. Par ailleurs ce sont souvent les enfants qui s’en servent de salle de jeux », explique l’architecte d’intérieur.

Ce qui ne l’a empêché de prévoir des aménagements peu encombrants sur le pourtour de la pièce, pour lui donner la fonction permanente de bureau. « Ma cliente travaille à la maison ou à l’étranger. Lorsqu’elle est ici, elle s’installe sur la tablette devant le châssis fixe car elle adore embrasser tout le jardin en travaillant. Dos à ce bureau, contre le mur bleu vert, nous avons placé le bureau de son fils aîné qui s’attable ici pour faire ses devoirs après l’école », poursuit-il.

Agence HÔM

Avant. Vue sur le cellier et l’ancien garage réunis en cuisine.

Agence HÔM
Après. Placée dans l’ancien garage, la cuisine a été dessinée par l’architecte d’intérieur puis fabriquée sur mesure par son fournisseur professionnel Alvic Center. L’ouverture existante sur le jardin a été vitrée et la fenêtre existante agrandie pour illuminer la pièce. Le sol, recouvert du même carrelage que le reste de la pièce de vie, a dû être mis à niveau car il était plus bas d’environ 25 centimètres.

Plus de photos de cuisines blanches sur Houzz

Agence HÔM

La taille confortable de la cuisine a permis de créer plusieurs zones : un grand linéaire en L, un coin banquette pour les repas quotidiens avec vue sur l’extérieur et un plan bar formé par une planche en lamellé-collé façon billot de boucher, arrimée à des pieds escamotables de la marque Tiptoe. En dessous, la console dédiée au rangement a été elle aussi fabriquée sur mesure.

Agence HÔM
Cuisine sur mesure Alvic Center avec façades laquées blanc mat et plan de travail en stratifié compact effet marbre blanc ; Accessoires : Habitat et Joseph Joseph ; Assises : Made.com ; Plan en Compact et évier sous plan : Fidelem
Agence HÔM

Sous la planche à découper de chez Joseph Joseh, nous remarquons le plan de travail avec évier en continuité. Ce bel ouvrage a été réalisé intégralement en stratifié compact, un matériau bien moins coûteux que le Corian ou le quartz, seuls matériaux qui permettaient jusqu’alors cette continuité de matières au niveau de la cuve.

Agence HÔM

Vous n’aurez pas manqué de remarquer çà et là les touches de jaune qui égaient les passages de portes, montée d’escalier ou encore ces accessoires dans la cuisine. « Ma cliente est tombée amoureuse du papier peint de l’entrée et a voulu des touches de jaune en cours de chantier. J’étais méfiant car, étant donné la volonté de départ d’un décor sobre, je ne voulais pas que ce soit la fausse bonne idée dont on se lasse. Nous avons fait nos essais à la fin avec des touches discrètes qui marquent des appels vers les circulations et égaient quelques zones, comme la banquette avec son rideau jaune, et ça a très bien fonctionné, tel un rayon de soleil dans la maison », explique le professionnel.

Agence HÔM

Avant. La chambre parentale avant travaux.

Agence HÔM

La salle de bains parentale avant travaux.

Agence HÔM
Après. Le mystère reste entier en ce qui concerne la chambre parentale encore en cours de travaux mais, en revanche la salle de bains est terminée. Le rituel familial veut que les propriétaires aiment finir leur journée dans ces lieux en se racontant leur journée de travail. Prendre un bain ou profiter du sauna font partie de leurs habitudes, aussi une belle baignoire et une cabine finlandaise ont-elle été incluses.

En ce qui concerne les finitions, un « vrai terrazzo » et du bois clair ont été retenus pour apporter chaleur et cachet. Afin de maintenir une facilité de nettoyage et de la durabilité à cette pièce, le dessus de la baignoire a été carrelé discrètement en grandes dalles blanches pour ne pas concurrencer la finition star, à base de granulats de couleur et de résine pleine masse.

Faïence salle de bain : Lunar blanc 30 x 90 cm ; Terrazzo : 64,5 x 64,5 cm rectifié chez Diffusion Céramique ; Meuble en chêne massif Kwarto chez Tikamoon ; Miroir : Stockholm, Ikea ; Applique : Leroy Merlin ; Robinetterie et Baignoire : Point P

Plan de l’étage.

L’étage a fait l’objet de travaux esthétiques sans modification de plan. Le professionnel s’est donc basé sur ce plan d’origine comprenant une mezzanine, trois chambres et une salle d’eau.

Agence HÔM

Avant. Vue de la mezzanine avant les travaux.

Agence HÔM
Après. La mezzanine est devenue l’espace de jeux et de lecture préféré des deux enfants de six et huit ans. Pour moderniser le garde-corps, les parents ont eu de très bonnes idées. D’un côté un filet remplace les barreaux et, côté escalier, une bibliothèque maçonnée en Placo joue les garde-corps. « Le filet est une super solution design à petit prix et la bibliothèque est un deux-en-un gain de place », souligne le pro.

Notons que la sous-face du toit n’a pas été modifiée : « Une volonté de ma cliente qui aimait le contraste du bois foncé avec l’intérieur éclairci », partage Alexis. Néanmoins, les poutres ont été peintes en noir, pour créer un contraste plus contemporain et cacher les rails des spots industriels placés au plafond.

Agence HÔM

Avant. Une des chambres de l’étage avant travaux

Agence HÔM
Après. À l’étage, l’idée était de se faire plaisir en personnalisant les pièces intimes grâce à du papier peint intissé, une finition facile à poser et ôter. Pour le moment, les parents se sont installés à l’étage dans cette chambre d’amis qu’ils ont repensée dans le style jungle.

Mobilier chambre parentale : Ikea et Maisons du Monde

Agence HÔM

Avant. Une des chambres d’enfant avant travaux.

Agence HÔM
Après. Cette chambre d’enfant a été repeinte en blanc et noir et personnalisée avec un papier peint pop qui plaisait à l’aîné du couple, fan de Lego et de musique. Hormis le parquet en pitchpin de la mezzanine, le sol de l’étage a été remplacé par du parquet contrecollé en chêne.

Quant à la rénovation des murs, vous vous demanderez sans doute par quelle magie l’enduit mural vintage de style tyrolien a disparu : « Nous avons collé du BA10 directement sur les murs sans raillage et soigné les finitions autour des fenêtres », dévoile le professionnel.

Applique Singe Blanc : Seletti

Agence HÔM

Papier peint : Etsy.com avec la marque Mong Décor ; L’applique chauve-souris a été réalisée avec des Lego

Agence HÔM

Avant. La salle d’eau de l’étage avant travaux.

Agence HÔM
Après. La salle de bains a été bien modernisée grâce à un papier peint exotique très coloré et un meuble en bois massif.

Papier Peint : Savuti chez Cole & Son

Agence HÔM

Avant. La maison vue de l’extérieur. À gauche l’extension du garage devenue cuisine.

Agence HÔM
Après. L’extérieur a été repensé à la suite des travaux intérieurs car les propriétaires ont vite saisi que leur expérience de la maison trouverait un parfait aboutissement avec un aménagement dedans/dehors en continuité. « Deux éléments leur ont donné le déclic. Le premier est la découverte que leur carrelage pouvait également se placer en extérieur. Le second est une mauvaise surprise liée à l’ancienne piscine. Ils ont constaté en cours de chantier qu’elle était poreuse et qu’elle gorgeait d’eau le terrain en se vidant. Il fallait tout refaire ! », se remémore Alexis.

Sur la façade de la maison, le bardage en pin des landes local a été réalisé par le menuisier Alex Bois Bassin. C’est lui qui a proposé de découper les voliges et couvre-joints avec un effet en arc de cercle bien réussi au-dessus d’une des baies de la salle à manger.

Trouvez un menuisier près de chez vous sur Houzz

Agence HÔM

Agence HÔM
Après. L’architecte d’intérieur a dessiné lui-même le plan d’aménagement avec des inspirations méditerranéennes. « Les extérieurs c’est mon petit plaisir ! », nous glisse-t-il. Une grande terrasse carrelée a été envisagée en continuité des pièces de vie afin de placer le salon de jardin sous l’abri procuré par les avancées de toit. « Les rails des baies vitrées sont intégrés à fleur pour une parfaite continuité dedans/dehors », partage le pro.

Une partie de la terrasse a été réalisée en bois exotique afin de préserver une porosité des sols et de légères pentes créées sur la terrasse carrelée jusqu’à de fines fentes qui servent à évacuer l’eau. Le reste a été gazonné grâce à de la pelouse en rouleaux. Tout autour du terrain, de grands bacs maçonnés ont été installés et végétalisés tandis que le mur périphérique a été remonté à 2,20 m en accord avec le voisin. « La législation impose une hauteur de 1,80 m mais les thuyas que nous avons enlevés étaient déjà à cette hauteur », justifie Alexis.

Carrelage sol intérieur/extérieur : Boreal White 75 x 75 cm rectifié de la marque Keraben chez Point P.

Agence HÔM
Quelques gros sujets (palmier, olivier, bananier) ont également été plantés pour parfaire la végétalisation. Enfin, la piscine semi-enterrée en bois a été remplacée par une piscine coque de couleur grise qui donne une couleur particulière à l’eau, plus contemporaine que le turquoise d’antan. Un local technique contient le système de chauffe, le tableau d’éclairage du jardin et les commandes pour l’arrosage automatique.

« Je suis très fier de cette grosse transformation qui couronne un an de travail. Mon plus gros chantier à ce jour ! », a conclu Alexis Dubois l’architecte d’intérieur qui signe en effet un projet très abouti, aussi bien dedans que dehors.

ET VOUS ?
Que pensez-vous de cette rénovation ?





Source link target= »_blank »