voici ce qui change en 2022 !

voici ce qui change en 2022 !


Elle n’était accessible qu’aux logements les plus modestes. Depuis le lundi 11 janvier 2021, MaPrimeRénov’ a été étendue à tous les foyers. Et aujourd’hui, son montant a été revu à la hausse ! Propriétaires, syndicats de copropriétaires et propriétaires-bailleurs pourront faire une demande pour bénéficier d’une aide dans la rénovation thermique de leur logement.

MaPrimeRénov’ : qu’est-ce que c’est ?

Cette aide de l’État apporte un soutien financier aux foyers lors de leurs travaux de rénovation thermiques : « isolation, chauffage, ventilation, audit énergétique ». Lancée il y a un an, « MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aide de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) ». Si, à ses débuts, seuls les foyers modestes en étaient bénéficiaires, depuis le 11 janvier 2021, tous les logements sont éligibles à MaPrimeRénov’.
Néanmoins, les propriétaires-bailleurs ont dû patienter jusqu’en juillet 2021 pour déposer leur dossier.

Comment toucher MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est désormais accessible à tous les propriétaires, « quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location », indique le site du gouvernement. Les copropriétaires peuvent en bénéficier pour la rénovation des parties communes. Le dépôt de dossier peut s’effectuer dès le 11 janvier à midi sur le site maprimerenov.gouv.fr.

Toutefois, le montant de la prime dépend de vos revenus. Cinq catégories ont été distinguées par couleur : bleu, jaune, violet, rose ainsi qu’un barème unique pour les copropriétaires. Un simulateur d’aide, nommé Simul’Aid€s, vous permet de connaître votre profil et vos droits.

Quels sont les changements pour MaPrimeRénov’ en 2022 ?

À partir du vendredi 15 avril, l’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ bénéficie d’une hausse de 1000 euros. En effet, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé une augmentation conséquente du montant de base pour le remplacement de chaudières à fioul par des solutions plus écologiques. A noter que la prime peut atteindre les 9000 euros !

MaPrimeRénov : quels travaux de rénovation sont concernés ?

Faisons un résumé des travaux de rénovation éligibles à MaPrimeRénov’, car ce sont pas moins d’un tiers des propriétaires qui ne connaissent pas l’existence de cette aide financière.

  • Inser
  • Poêle ou cuisinière à granulés
  • Poêle ou cuisinière à bûches
  • Chaudière à granulés
  • Chaudière solaire combinée
  • Chaudière à bûches
  • Chaudière gaz à très haute performance énergétique
  • Pompe à chaleur géothermique
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Chauffe-eau solaire individuel
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Borne de recharge pour voiture électrique
  • Partie thermique d’un équipement PVT eau
  • Ventilation double flux
  • Dépose de cuve à fioul
  • Isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur, des parois vitrées, des plafonds et des combles
  • Raccordement aux réseaux de chaleurs ou de froid
  • Audit énergétique
  • Rénovation globale, sous certaines conditions

À LIRE ÉGALEMENT : 



Source link target= »_blank »