Vos voisins se connectent à votre Wi-Fi : que dit la loi ?

Vos voisins se connectent à votre Wi-Fi : que dit la loi ?


Si au fil du temps, vous vous apercevez que votre connexion à Intérêt peine à fonctionner convenablement, c’est peut-être le signe que vos voisins se connectent systématiquement à votre Wi-Fi. Mais que dit la loi sur les voisins qui utilisent votre Wi-Fi ?

Comment savoir si mon voisin est connecté à mon Wi-Fi ?

Plusieurs manières de savoir si un intrus est connecté à votre Wi-Fi existent. La plus simple consiste à utiliser un logiciel (WUMW ou Fing) qui permet de scanner votre réseau Wi-Fi. Ainsi, celui-ci pourra vous indiquer les appareils connectés. Enfin, le logiciel vous fournit alors l’adresse IP, MAC, son nom sur le réseau et son fabricant. De plus, vous serez en mesure de savoir s’il s’agit d’un mobile ou d’un ordinateur.

Partager son accès Wi-Fi : que dit la loi ?

Il est déconseillé de partager ses accès à son Wi-Fi personnel à son voisin. Effectivement, le partage de votre clé WEP/WPA par exemple est habituellement  interdit par les conditions générales d’utilisation de votre fournisseur Internet. De plus, la loi Hadopi peut vous accuser de piratage. Mais que faire si votre voisin s’est connecté à votre Wi-Fi sans votre accord ? Réponses

Comment empêcher un voisin de se connecter à mon Wi-FI ?

Dans le cas où vous constateriez une baisse significative de votre débit Internet, demandez-vous si votre voisin ne profite pas de votre Wi-Fi. Il est alors temps de renforcer la sécurité de l’accès à votre box. Tout d’abord, sécurisez votre box. Rendez-vous sur votre interface de gestion de box et passez votre clé de cryptage en WPA si cette dernière était en WEP. Enfin, activez votre filtrage MAC.

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »