Vous souhaitez installer la cuisine de vos rêves vous-même ? C’est possible et pas cher grâce à notre tuto !

Vous souhaitez installer la cuisine de vos rêves vous-même ? C'est possible et pas cher grâce à notre tuto !


D’un côté les cuisinistes et leurs formidables outils 3D. De l’autre, votre cuisine à ressusciter. Entre les deux, vos envies, votre budget, vos possibilités. Voici quelques idées de recettes pour réussir votre projet.

Installer sa cuisine soi-même : les étapes clés

Les confinements successifs ont permis à beaucoup de redécouvrir leur intérieur. Et, parfois, de constater l’étendue des dégâts : espaces mal organisés, meubles désuets, confort à revoir… Et cuisine d’un autre âge. Avant de vous jeter sur les sites spécialisés, autant bien ficeler votre projet. Ce n’est pas très compliqué, voire ludique si vous aimez les couleurs, les tiroirs et les arrivées d’eau. Encore faut-il respecter quelques étapes clés. Tout d’abord, il faudra vous plonger dans les chiffres. En l’occurrence, les cotes, pour savoir précisément quelle taille fait votre cuisine : hauteur et largeur des murs, des ouvertures, encombrement des équipements techniques (chauffages, chaudières, prises électriques, arrivées d’eau). Et vous prémunir contre les mauvaises surprises (irrégularités des murs notamment). De précieuses données que vous reporterez soigneusement sur une feuille de papier millimétré.

Objectif : visualiser votre cuisine, ses petits défauts, ses atouts…

Il est vrai que certains cuisinistes bien attentionnés mettent à votre disposition la même chose, mais en ligne et à grand renfort de simulation 3D. Laissez libre cours à votre imagination avec la Creativ’B de Schmidt, le Configurateur 3D de Cuisinella, l’outil de conception 3D d’Ikea, les Kitcheners de SoCoo’c, le logiciel 3D (disponible uniquement sur PC) d’Ixina, ceux de Mobalpa ou Lapeyre.

Nouvelle cuisine : pensez à l’optimisation d’espace

Car, si on en croit les cuisinistes, ce qu’ils proposent est bien plus qu’une pièce aménagée pour se faire cuire un œuf et laver son bol. La cuisine doit être pensée comme un lieu de vie agencé en fonction de ses envies. En clair, un espace à son image. Encore faut-il savoir qui on est. Mais, là encore, les cuisinistes ont la réponse. Vous aimez cuisiner en duo, en famille ou entre amis ? Configuration en L ou en îlot. Vous cuisinez comme un pro dans une grande cuisine ? Configuration en U. Vous aimez recevoir ? Il vous faut aussi un îlot et une cuisine américaine. Sans oublier la cuisine en I aménagée le long d’un seul pan de mur, dans laquelle les différentes zones (cuisson, préparation et stockage) sont toutes alignées.

Enfin, pour les petites surfaces, rien de tel que la cuisine en parallèle, double linéaire ou « en couloir ». Quelle que soit votre configuration préférée, l’objectif reste le même : optimiser l’espace. Les plans vous permettront de ne pas en perdre une miette en maîtrisant les angles, notamment. Vous voilà donc avec un projet cohérent : tout est censé rentrer, au bon endroit de surcroît, le réseau de plomberie est fonctionnel.

Il ne vous reste plus qu’à définir le style de votre cuisine. Là encore, vous avez l’embarras du choix. Comme il existe des cuisines contemporaines, avec des lignes épurées truffées d’appareils hi-tech, des modèles plus traditionnels, avec de grands vaisseliers et de larges plans de travail et, enfin, les « authentiques » dopées aux matériaux nobles, vous aurez encore l’occasion de scroller furieusement les pages des fabricants. D’autant qu’il faut vous en tenir au budget que vous vous serez fixé, donc respecter la liste de vos dépenses. Et si vous avez choisi de tout faire vous-même, vous aurez évidemment listé tout ce que vous devez acheter…
Au cas où vous vous voudriez vous simplifiez la vie, il existe aussi les cuisines en kit à installer soi-même. La partie plomberie pourrait, néanmoins, en décourager
quelques-uns. Tout comme l’électricité. Côté meubles, cela reste souvent du classique façon puzzle ou montage suédois. En général, la solution la plus sûre et la plus pratique est de laisser faire les professionnels à qui vous aurez, bien sûr, demandé un devis.
Mistermenuiserie.com/cuisinepre-montee.html

Rénover sa cuisine soi-même : quel est le coût ?

Lorsque vous souhaitez simplement rafraîchir votre cuisine, prévoyez entre 125 € et 250 € du mètre carré. Pour une remise à neuf avec peintures, appareils électroménagers, sol et murs, meubles, comptez entre 350 € et 550 € du mètre carré. Si vous changez tout du sol au plafond, avec une remise aux normes de la plomberie et de l’électricité, l’installation de l’électroménager, le remplacement de tous les meubles, du sol, budgétez entre 600 € et 1 500 € du mètre carré. En moyenne, comptez entre 5 000 et 10 000 € pour une cuisine tout équipée chez un cuisiniste renommé.



Source link target= »_blank »